Comment choisir la bonne motorisation pour un portail ?


Un portail motorisé nous rend la vie plus facile. Fini les allées et venues pour ouvrir les portails. Mais, comment choisir la bonne motorisation ?

Que faut-il savoir avant de motoriser un portail ?


En effet, il existe différents types de portails que vous pourrez automatiser à l’aide d’un système de motorisation. On peut citer les portails battants et coulissants.
Avant tout, il faut savoir différencier ces 2 types de portails, car chacun a son propre système de motorisation. Par la suite,  le poids du portail reste un critère à ne pas négliger pour le choix de la puissance du moteur à utiliser. Ces 2 critères peuvent faire la différence pour bien choisir la motorisation la plus compatible à votre portail. Si vous choisissez, par exemple, un portail battant lourd en métaux alors il faut un moteur plus puissant  avec une fixation plus résistante. D’où la pose d’un moteur à vérin est plus adaptable.

Les différents types de motorisations portail


En général, il existe 2 types de motorisation.
La motorisation à vérin : comme mentionné précédemment, celle-ci est surtout faite pour les portails lourds. Dans ce cas, le système a besoin d’une bonne fixation solide, rapport entre fixation et paumelles, car les pivots et fixations sont directement raccordés pour une bonne traction. Elle est plus lente, mais discrète.
La motorisation à bras : plus rapide, mais voyante, celle-ci se conforme à plusieurs types de portails. Elle est surtout posée sur des portails moyennement lourds, et même légers.
Ainsi, le choix d’une bonne motorisation dépend du type de portail et de son poids. Quand même, d’autres critères doivent être mis en évidence lors de son achat comme le kit de motorisation, le sens d’ouverture, l’alimentation électrique, le système de commande et d’autres.

CONTACT


[[phrase_contact]]

Message envoyé. Merci !

Repenser les quartiers precaires

Copyright Repenser les quartiers precaires 2018